La coopération entre la République du Congo et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) remonte en 1972. Ce partenariat se traduit par la signature et la mise en œuvre des programmes d’assistance quinquennaux par les deux parties en vue de contribuer à l’amélioration de la santé sexuelle et reproductive, y compris celle des jeunes et adolescents. La coopération prend également en compte la prévention des IST/VIH/SIDA notamment chez les jeunes, les professionnels du sexe et les éléments de la Force Publique, la promotion des droits humains et l’égalité de genre à travers notamment la lutte contre les violences basées sur le genre. L’UNFPA apporte en outre son appui à la collecte et à l’analyse de données sociodémographiques et le soutien du plaidoyer pour un meilleur positionnement des priorités de la Conférence Internationale sur la population et le développement et des Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), ceux liés à la femme et à la jeune fille en particulier, dans l’agenda national.

L’UNFPA a ainsi contribué à l’atteinte des principaux résultats obtenus par le Congo, notamment dans le domaine de la santé, durant ces dernières années : réduction du taux de la mortalité maternelle (781 décès maternels sur 100 000 naissances vivantes en 2005 à 426 décès maternels en 2011), la réduction du taux de séroprévalence du VIH/SIDA (4,1% en 2005 à 3,2% en 2011), l’augmentation du taux d’utilisation des produits contraceptifs (13% en 2005 à 20% en 2011-2012).

Programme de coopération Congo-UNFPA 2014-2018

Le Congo et l’UNFPA s’attèlent actuellement à la mise en œuvre de leur 5ème programme de coopération. Le Programme de pays 2014-2018 entre le Gouvernement de la République du Congo et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), élaboré  sous le leadership du Ministère en charge du Plan et du Développement, s’aligne sur la vision stratégique de l’UNFPA et les priorités nationales définies dans le Document de stratégie pour la croissance, l’emploi et la réduction de la pauvreté (DSCERP2012-2016).

Le programme s’intègre au Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD/UNDAF) pour 2014-2018. Ce plan prend compte les Objectifs du Millénaire pour le développement liés au mandat de l’UNFPA. Le programme repose sur les principes de droits de l’homme, d’égalité des sexes et d’équité entre hommes et femmes.  Les habitants de Brazzaville, Pointe-Noire et les zones abritant une plus grande  proportion des populations autochtones, ou à grands risques humanitaires, sont parmi les principaux bénéficiaires.

Les neuf produits du programme

Neuf produits essentiels sont attendus du programme 2014-2018 en vue de l’obtention des résultats escomptés  en matière de Santé maternelle et néonatale, Planification familiale ; Santé sexuelle et reproductive et éducation à la sexualité des adolescents et jeunes, Egalité de genre et droits reproductifs, et Données pour le développement.